EN

CANADA


Maîtrise des compétences chez les immigrantes et immigrants au Canada : Résultats du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) (2017) 

Ce rapport s’appuie sur des données de l’évaluation des compétences des adultes menée dans le cadre du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) de l’OCDE afin d’examiner les compétences et l’immigration au Canada. Il examine le niveau de compétence des immigrantes et immigrants du Canada dans un contexte international et fournit une analyse détaillée des compétences clés en fonction d’un éventail de facteurs sociodémographiques, tels que l’âge, le sexe, la durée de résidence au Canada et le niveau le plus élevé de scolarité atteint, ainsi que de facteurs propres à l’immigration, tels que la catégorie d’immigration (programme                                      pour les réfugiés, programme de regroupement familial ou système de points).

 

Pleins feux sur le PEICA au Canada – Quel est le rôle de l’éducation dans le développement des compétences en littératie et en numératie dans les territoires? (2016)

Où se situent les territoires du nord du Canada quant au niveau de compétence en littératie et en numératie? Le Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) répond en bonne partie à cette question. Bien que certaines études aient déjà par le passé examiné les déterminants de la littératie et de la numératie de différents groupes au Canada, très peu ont analysé en particulier les populations des territoires du nord du pays : le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut. Nous examinons ici les résultats en littératie et en numératie pour la région afin de recenser les principaux facteurs contribuant à l’acquisition de ces compétences.




Éducation postsecondaire et compétences au Canada : Résultats du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) 
(2016)

Ce rapport s’appuie sur des données de l’Évaluation des compétences des adultes menée dans le cadre du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) de l’OCDE afin d’examiner l’éducation postsecondaire et les compétences des Canadiennes et des Canadiens. Il examine le niveau de scolarité postsecondaire au Canada et dans un contexte international, et fait une analyse détaillée du lien entre l’éducation postsecondaire et les compétences de base. Il importe de noter que le Canada a participé au premier cycle de l’enquête en 2011-2012, avec 23 autres pays tous membres de l’OCDE à l’exception d’un. Neuf pays supplémentaires, dont six membres de l’OCDE, ont participé au deuxième cycle en 2014-2015. L’analyse contenue dans ce rapport a été réalisée avant la                                    parution des données du deuxième cycle; l’information internationale qui y est présentée utilise donc uniquement les données du premier                                    cycle. En conséquence, il est possible que la position relative des résultats du Canada apparaisse quelque peu différemment dans des                                        études sur l’éducation postsecondaire ayant recours aux données des deux cycles de l’enquête.



Les compétences au Canada : Premiers résultats du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) (2013)

Ce rapport contient les premières données canadiennes du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA), une enquête marquante de l’OCDE sur les compétences. Il fournit des résultats pour le Canada dans son ensemble, de même que pour chaque province et chaque territoire. En outre, il examine les rapports entre la maîtrise des compétences et un éventail de caractéristiques sociodémographiques et il donne les premiers résultats se rapportant aux compétences en littératie, en numératie et en résolution de problèmes dans des environnements technologiques (RP-ET) des populations autochtones, des immigrantes et immigrants ainsi que des communautés de langue officielle en situation minoritaire.

» Annexe D – Tableaux des compétences au Canada (2013) 


 
Littératie et numératie chez les Premières Nations vivant hors réserve et les Métis : des niveaux de compétence plus élevés se traduisent-ils par de meilleurs résultats sur le marché du travail?
(2016)

Cet article examine les compétences en littératie et en numératie des Premières Nations vivant hors réserve et des Métis d’âge adulte, en particulier, les facteurs et les résultats sur le marché du travail associés à des niveaux de compétence élevés. Dans cette étude, les personnes classées aux niveaux supérieurs de littératie et de numératie sont celles qui ont obtenu un niveau 3 ou plus (sur 5) aux tests administrés par le Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) de 2012.




Regards sur la société canadienne – La surqualification, les compétences et la satisfaction au travail (2016)

À partir d’une mesure autodéclarée de la surqualification, le présent article a pour but d’examiner le lien entre la surqualification et les compétences chez les travailleurs de 25 à 64 ans détenant un diplôme universitaire, à l’aide des données du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) de 2012. L’article examine aussi jusqu’à quel point les travailleurs surqualifiés sont insatisfaits de leur emploi. Dans la présente étude, le terme « travailleurs surqualifiés » désigne les diplômés universitaires qui ont déclaré occuper un emploi requérant tout au plus un diplôme d’études secondaires.

 

Regards sur la société canadienne – Les diplômés universitaires ayant des niveaux de compétence moindres en littératie et en numératie (2014)

Cet article examine la proportion d’adultes de 25 à 65 ans titulaires d’un diplôme universitaire qui se trouvent dans les niveaux inférieurs de l’échelle de compétence en littératie, en numératie, ou les deux, et les facteurs les plus susceptibles d’être associés à des niveaux moindres en littératie ou en numératie chez les diplômés universitaires. Dans cet article, les personnes se trouvant dans les niveaux inférieurs en littératie et en numératie sont définies comme celles ayant obtenu un niveau 2 ou moins (sur 5 niveaux) dans les tests administrés aux répondants qui ont participé au Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA).